D.O.C.O.Buuid:5b580869-3218-47f9-bc77-49af07a3df38;id=2Archimed2020-10-25T10:56:23ZArchimedhttp://www.archimed.fr/contact@archimed.fr35501http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/350539/docob-zone-speciale-de-conservation-fr9400610-embouchure-du-taravo-plage-de-tenutella-etangs-de-tancDOCOB Zone spéciale de conservation FR9400610 "Embouchure du Taravo, plage de Tenutella, étangs de Tanchiccia et de Canniccia"Le site Natura 2000 FR9400610 « Embouchure du Taravo, plage de Tenutella, étangs de Tanchiccia et de Canniccia » a été présenté à la Commission européenne, au titre de la Directive « Habitats », comme proposition de Site d’Importance Communautaire (pSIC) en juillet 2003. A l’issue d’une évaluation communautaire, le site a été retenu et figure sur la liste des Sites d’Importance Communautaire (SIC) pour la région biogéographique méditerranéenne par la Décision 2006/613/CE de la Commission du 19 juillet 2006 (JOUE L 259/1 du 21 septembre 2006). Par suite, le site a été désigné en droit national sous le statut de Zone Spéciale de Conservation (ZSC) par l’Arrêté ministériel du 17 mars 2008 (JORF n°0082 du 6 avril 2008, texte n°15). Le Président de la Communauté de communes du Taravo assure la présidence du Comité de Pilotage local (COPIL) du site Natura 2000, en vertu de la délibération n°06-23 du 3 novembre 2006 et de la décision portant création et composition du COPIL en date du 13 juillet 2008, et conformément aux prérogatives offertes par la loi DTR de 2005 (art. 140 à 146). De plus, en vertu des compétences transférées, la Communauté de communes du Taravo assure la maîtrise d’ouvrage de la révision du document d’objectifs. La vallée du Taravo s’ouvre sur la rive nord du golfe de Valinco, sur le littoral sud-ouest de la Corse. La basse vallée de ce fleuve forme une vaste plaine de faible altitude (0 à 20 m), bordée de part et d’autre par deux lignes de collines granitiques qui culminent :  l’une à 221 m d’altitude, à la Punta di u Furconu, sur la commune de Serra di Ferro au nord de l’étang de Tanchiccia (ligne de crête en rive droite du fleuve) ;  l’autre à 408 m, à la Punta di Transpirelli, sur la commune d’Olmeto à l’est du Taravo (ligne de crête en rive gauche). Le site Natura 2000 FR9400610 « Embouchure du Taravo, plage de Tenutella, étangs de Tanchiccia et de Canniccia » représente 126,75 hectares1, compris entre 0 et 20 mètres d’altitude et s’étend sur 3 communes (Carte N°1 et N°1 bis et Figure N°1) :  Serra di Ferro ;  Sollacaro ;  Olmeto. Serra di Ferro et Sollacaro font parties de la Communauté de communes du Taravo, qui représente 81,5 % du site Natura 2000, dont :  Serra di Ferro pour 67,5 % (correspondant au marais de Tanchiccia, au bras mort et au marais de Pistigliolo, aux plages en rive droite du Taravo et à l’embouchure du Taravo) ;  Sollacaro pour 14,0 % (correspondant à l’étang et au marais de Canniccia). Olmeto appartient à la Communauté de communes du Sartenais-Valinco (18,5 % du site correspondant à la plage de Tenutella en rive gauche du Taravo). Un site peut être désigné au titre de l’une ou l’autre de ces directives, ou au titre des deux directives sur la base du même périmètre ou de deux périmètres différents. Les directives listent des habitats naturels et des espèces rares dont la plupart émanent des conventions internationales telles celles de Berne ou de Bonn.<br/><br/>2016-03-29T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Zone spéciale de conservation FR9400610 "Embouchure du Taravo, plage de Tenutella, étangs de Tanchiccia et de Canniccia"DREAL DE CORSE. AJACCIO29/03/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/350325/docob-fr9400618-marais-et-tourbieres-de-valdo-et-de-bagliettoDOCOB FR9400618 « Marais et tourbières de Valdo et de Baglietto »Le site des « Marais et tourbières de Valdo et Baglietto » sur la commune de Moltifao est tout fait exceptionnel par les habitats et les espèces que l’on y trouve. Les travaux du Comité de pilotage conduisent à proposer : - la mise en place d’un Comité scientifique de suivi (Commission Consultative Régionale des Réserves Biologiques) - en cours de constitution dans le cadre du Programme LIFE - Pin laricio. Il pourrait être aussi sollicité pour Baglietto - hors réserve. Compte tenu des enjeux, il permettra de préciser les itinéraires techniques nécessaires à la compréhension, la préservation et la gestion de ces sites. - diverses actions permettant, pour les années à venir, de préserver et de gérer ce patrimoine local. - la mise en oeuvre de Contrats Natura 2000. - l’étude de l’outil « Contrat de Rivière » comme réponse possible aux préoccupations des acteurs locaux sur le régime de l’Asco et son impact sur la tourbière. Ces préconisations ne sont pas incompatibles avec les activités humaines traditionnelles qui se pratiquent sur la commune. Les conditions de mise en oeuvre des actions prévues impliquent aussi : - le respect des propriétés (clôtures, équipements divers) ; - le maintien de pratiques cynégétiques et piscicoles traditionnelles ; - le maintien de l’activité pastorale extensive de façon modérée et continue ; <br/><br/>2016-03-17T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB FR9400618 « Marais et tourbières de Valdo et de Baglietto »17/03/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/350326/docob-fr9402004-chenaie-verte-et-juniperaie-de-la-tartagineDOCOB FR9402004 « Chênaie verte et Junipéraie de la Tartagine »A Moltifao Une partie du territoire communal de Moltifao a été rattachée à la proposition de site d’intérêt communautaire. En effet cette zone, intégralement propriété communale, est située sur le bassin versant de la Tartagine, en rive droite, dans la continuité du territoire de Vallica. Par DOCOB « Chênaie verte et Junipéraie de la Tartagine » – pSIC FR9402004 page 1 / 42 ailleurs, la commune de Moltifao a opté rapidement pour le projet Natura 2000 sur son territoire communal.<br/><br/>2016-03-17T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB FR9402004 « Chênaie verte et Junipéraie de la Tartagine »17/03/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/350288/docob-plan-de-gestion-et-document-d-objectifs-du-site-natura-2000-fr-9400580-marais-del-sale-zones-hDOCOB PLAN DE GESTION ET DOCUMENT D’OBJECTIFS DU SITE NATURA 2000 (FR 9400580) : « MARAIS DEL SALE, ZONES HUMIDES PERIPHERIQUES ET FORET LITTORALE DE PINIA » FORÊT LITTORALE DE PINIAAMÉLIORER LA CONNAISSANCE DE LA FLORE ET DE LA FAUNE PROTÉGÉE ET METTRE EN ŒUVRE DES ACTIONS DE PROTECTION SPÉCIFIQUE<br/><br/>2016-03-15T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB PLAN DE GESTION ET DOCUMENT D’OBJECTIFS DU SITE NATURA 2000 (FR 9400580) : « MARAIS DEL SALE, ZONES HUMIDES PERIPHERIQUES ET FORET LITTORALE DE PINIA » FORÊT LITTORALE DE PINIACONSERVATOIRE DU LITTORAL15/03/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/350286/docob-document-d-objectifs-du-site-natura-2000-fr9410109-aiguilles-de-bavella-directive-oiseaux-79-4DOCOB - Document d’Objectifs du site Natura 2000 FR9410109 « Aiguilles de Bavella » Directive ”Oiseaux” 79/409/CEELe site de Bavella est classé depuis 1954 et fait depuis l'objet de diverses mesures de protections et d’inventaires scientifiques, de portées nationales et internationales. Inscrit dans un ensemble naturel riche et complexe, ce site abrite dans des paysages singuliers, des espèces rares et protégées, un patrimoine naturel dont l'appropriation varie avec les évolutions sociétales. A chaque période correspond un contexte socio-économique qui induit de nouveaux enjeux à l'égard de l'environnement : les outils s'adaptent conciliant au mieux activités humaines et conservation du patrimoine naturel. A ce titre, la Zone de Protection Spéciale (ZPS FR9410109) « Aiguilles de Bavella » a été désignée en raison de la présence d’espèces inscrites en annexe I de la directive européenne « Oiseaux » (92/409/CEE). Le site se veut englober le massif montagneux de Bavella autour des ses impressionnantes aiguilles, massif qui accueille une avifaune remarquable. Matérialisant des objectifs opérationnels, le présent document est une étape importante dans la vie du site. Il dresse tout d’abord un état des lieux avec un diagnostic qui vient confirmer toute sa richesse et toute sa complexité. Car il ressort que ce territoire est contraint par son relief, ses pentes, ou ses aléas nombreux, mais aussi par des activités humaines nombreuses et une fréquentation touristique majeure, représentant autant de sources d’impacts sur un milieu biologique fragile. Fragile parce que riche et rare. En effet le principal enjeu du site repose en effet sur la présence d’espèces à très forts enjeux de conservation telles le Gypaète barbu, l’Aigle royal, l’Autour des palombes Corse, le Faucon pèlerin ou encore la Sitelle corse. En outre, les autres richesses faunistiques et floristiques sont nombreuses : • Habitats rupestres avec une flore endémique remarquable dont la majorité des stations d’Herniaire de Litardière (Herniaria litardierei) ; • Présence d’effectifs notables de Mouflon de Corse (se référer au Docob du site FR9400603 « Rivière de la Solenzara » et du site conjoint FR9400582 « Plateau du Coscione (…) » ; • Présence au moins en bordure du site du Cerf de Corse ; • Les reptiles et amphibiens d'intérêts européen souvent endémiques, dont le rare Discoglosse corse, trouvent des biotopes appréciables. D’un autre coté, le bilan des activités socio-économiques du site met en évidence un certain nombre de problématiques pouvant mettre en danger de manière plus en moins marquée la conservation des espèces et habitats présents. Ces activités (divagation des bovins, gestion forestière, fréquentation touristique, braconnage,…) ont des incidences sur la vie des cortèges faunistiques du site. L’objectif a consisté à définir, à travers ce document, les véritables enjeux du site et d’agir en priorité. Il faut en particulier retenir que le Gypaète barbu est gravement menacé sur ce site, comme dans le reste de la Corse. Il y a urgence sur ce site puisque le couple connu sur ce territoire de Communauté de communes de l’Alta Rocca | Agence Visu | 30/03/2015 PAGE154 CCAR DOCOB ZPS FR9410109 « Aiguilles de Bavella » Bavella a laissé son territoire vacant depuis 2012. Toutes les mesures doivent donc être prises pour garantir l’accueil d’un couple, en conservant les potentialités existantes (biotopes), en agissant sur les sources de dérangements et en garantissant une ressource trophique suffisante. Pour répondre à ces enjeux, des grands objectifs de développement durable ont été fixés :  Conservation et suivi des habitats naturels et des espèces d’intérêt communautaire, en prévoyant des actions directes concourant à la préservation et au suivi des habitats et espèces reconnues comme enjeux principaux du site ;  Amélioration / mise à jour des connaissances naturalistes, avec comme idée directrice de mieux connaitre la fréquentation de certains taxons d’intérêt communautaire aujourd’hui trop peu renseignées ou nécessitant une mise à jour pour réévaluer un statut de conservation. Les espèces concernées sont les chiroptères, la Truite de Corse, et les insectes ;  Accompagnement des pratiques et activités humaines afin de prendre en compte et maitriser les incidences sur la biodiversité et en particulier sur les espèces et habitats d’intérêt communautaire ;  Sensibilisation du public aux enjeux environnementaux du site pour sensibiliser les populations et les scolaires aux principaux enjeux environnementaux présents sur le site ;  Gouvernance, animation et mise en place du document d'objectifs afin de mettre en application le présent Docob par une animation du site désignée ;  Prise en compte des enjeux environnementaux lors de projets publics/privés pour mettre en application l’article L. 414-4 et L. 414-5 du Code de l’environnement sur l’évaluation des incidences de projets sur le site. Pour remplir ces objectifs, des mesures de gestion sont décrites. Chaque mesure répond à un objectif opérationnel. Au total, 14 objectifs sont décrits dans ce document :  Maintenir / restaurer les potentialités d’accueil des falaises ;  Augmenter les effectifs / Favoriser le développement du Gypaète barbu ;  Augmenter et suivre la ressource alimentaire du Gypaète barbu ;  Conserver les habitats forestiers ;  Préserver les sites de nidification ;  Suivre l’évolution des populations d’Aigle royal ;  Créer une aire naturelle protégée règlementaire (SCAP) ;  Améliorer les connaissances des espèces nicheuses en falaises ;  Limiter les nuisances sur le Gypaète barbu ;  Contrôler la fréquentation touristique et les véhicules à moteur ;  Anticiper l’arrivée de nouvelles pratiques ;  Sensibiliser la population à la présence et à la préservation du Gypaète barbu ;  Animer le document d’objectifs ;  Evaluer les incidences des projets publics et privés sur la conservation du site Natura 2000.<br/><br/>2016-03-15T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB - Document d’Objectifs du site Natura 2000 FR9410109 « Aiguilles de Bavella » Directive ”Oiseaux” 79/409/CEEDREAL de CORSE. AJACCIO15/03/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/350287/docob-document-d-objectifs-du-site-natura-2000-n-fr9400590-tre-padule-de-suartone-rondinara-2015DOCOB DOCUMENT D’OBJECTIFS DU SITE NATURA 2000 N°FR9400590 « TRE PADULE DE SUARTONE, RONDINARA » 2015Fiche d’identité du site Natura 2000 Type : B (pSIC/SIC/ZSC) Appellation du site : Tre Padule de Suartone, Rondinara Code du site : FR9400590 Dates de désignation / classement :  Date site proposé éligible comme SIC : 30/04/2002  Date site enregistré comme SIC : 07/11/2013  ZSC : premier arrêté (JO RF) : 17/03/2008  ZSC : dernier arrêté (JO RF) : 17/03/2008 Localisation du site Natura 2000 :  Pays : France  Région : Corse  Département : Corse-du-Sud  Commune : Bonifacio Coordonnées du centre du site (en degrés décimaux) : Longitude : 9,23972° Latitude : 41,46583° Carte de localisation Superficie totale : 257 ha Cartographie du site : cf. Figure 1. Périmètre du site natura 2000<br/><br/>2016-03-15T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB DOCUMENT D’OBJECTIFS DU SITE NATURA 2000 N°FR9400590 « TRE PADULE DE SUARTONE, RONDINARA » 2015Mairie de BONIFACIO. BONIFACIO15/03/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/350289/docob-tome-i-etat-des-lieux-et-diagnosticDOCOB TOME I - ETAT DES LIEUX ET DIAGNOSTICprotection de la faune et de la flore sauvage au double titre des directives « Oiseaux » et « Habitats», l’étang de Biguglia fait partie du réseau écologique européen Natura 2000. Cette inscription reconnaît la qualité remarquable de ce territoire bénéficiant déjà du statut national de protection le plus élevé, celui de réserve naturelle. Le Département de la Haute-Corse, propriétaire et gestionnaire de ce site protégé depuis 1994, s’est engagé activement dans le dispositif Natura 2000 en acceptant à la fois d’élaborer les deux documents d’objectifs et d’assurer durant cette phase la présidence du comité de pilotage local conjoint des sites Natura 2000 plus précisément désignés sous les appellations FR9400571 « Etang de Biguglia » (zone spéciale de conservation) et FR9410101 « Etang de Biguglia » (zone de protection spéciale). Fruit d’un travail partenarial, ces documents d’objectifs que je suis heureux de vous présenter s’inscrivent pleinement dans la continuité des travaux ayant conduit à l’élaboration du plan de gestion 2014-2018 de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia. Résultante de cette approche participative, les mesures proposées dans ces documents ont été définies afin de garantir une gestion équilibrée et durable du site en accord avec les objectifs de conservation des habitats et des espèces d’intérêt communautaire et les différentes activités humaines pratiquées sur le site. Ainsi, tout en permettant la réalisation progressive des objectifs inscrits aux présents documents et au plan de gestion de la réserve naturelle, ces actions pourront contribuer à ouvrir d’autres horizons pour la cohabitation des différents acteurs sur ce site remarquable. La mise en oeuvre du programme d’actions de ces sites Natura 2000 viendra donc renforcer davantage encore l’action de la collectivité Départementale en faveur des espaces naturels sensibles.<br/><br/>2016-03-15T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB TOME I - ETAT DES LIEUX ET DIAGNOSTIC15/03/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/350262/docob-du-site-natura-2000-n-fr9400592-ventilegne-la-trinite-de-bonifacio-fazzio-2015DOCOB DU SITE NATURA 2000 n°FR9400592 « Ventilegne-la Trinite de Bonifacio-Fazzio » 2015DOCOB site Natura 2000 FR9400592 - Ventilegne-la Trinite de Bonifacio-Fazzio Fiche d’identité du site Natura 2000 Type : B (pSIC/SIC/ZSC) Appellation du site : Ventilegne-la Trinite de Bonifacio-Fazzio Code du site : FR9400592 Dates de désignation / classement : Date site proposé éligible comme SIC : 31/07/2003 Date site enregistré comme SIC : 07/11/2013 ZSC : premier arreté (JO RF) : 03/08/2011 ZSC : dernier arreté (JO RF) : 03/08/2011 Localisation du site Natura 2000 : Pays : France  Région : Corse  Département : Corse-du-Sud  Commune : Bonifacio Coordonnées du centre du site (en degrés décimaux) : Longitude : 9,12306 Latitude : 41,40444 Figure 1. Carte de localisation Superficie totale<br/><br/>2016-03-14T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB DU SITE NATURA 2000 n°FR9400592 « Ventilegne-la Trinite de Bonifacio-Fazzio » 2015Mairie de BONIFACIO. BONIFACIO14/03/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/348987/docob-document-d-objectif-site-natura-2000-numero-fr-9400568-cap-corse-nord-et-ile-finocchirola-giraDOCOB DOCUMENT D'OBJECTIF SITE NATURA 2000 NUMERO FR 9400568 "CAP CORSE NORD ET ILE FINOCCHIROLA, GIRAGLIA ET CAPENSE "ILES FINOCCHIAROLA ET COTE E MACINAGGIO A CENTURI"Le présent document fournit un diagnostic du site natura 200 numéro FR9400568 "CAP CORSE NORD et ILE FINOCCHIAROLA, GIRAGLIA et CAPENSE "ILES FINOCCHIAROLA ET COTE E MACINAGGIO A CENTURI" portant sur les données administratives, la situation des propriétés dans le site, les données sur les activités humaines et l'occupation du sol, les données abiotiques générales, les grands milieux, les habitas naturels et espèces d'intérêt patrimonial, les habitats naturels et espèces d'intérêt communautaire. Ce diagnostic, complété d'un bilan de la mise en oeuvre du précédent document d'objectifs rédigé en 2001, fourni aux acteurs du territoire un état des lieux tant sur les caractéristiques humaines que naturelles du site. Une attention particulière a été portée sur la réalisation d'un inventaire objectif et précis du patrimoine naturel. Le diagnostic permet d'identifier les grands enjeux du site et d'en tirer les conclusions en termes d'objectifs de développement durable à se fixer. Dans le but de remplir ces objectifs, le présent document propose des mesures gestion de deux types : des mesures globales et transversales portant sur plusieurs habitats naturels et espèces d'intérêt communautaire, par voie de conséquence, ces mesures sont favorables à la conservation de l'ensemble de la biodiversité du site et des mesures spécifiques concernan (ou des) habitats ou une (ou des) espèces d'intérêt comunautaire.<br/><br/>2016-01-07T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB DOCUMENT D'OBJECTIF SITE NATURA 2000 NUMERO FR 9400568 "CAP CORSE NORD ET ILE FINOCCHIROLA, GIRAGLIA ET CAPENSE "ILES FINOCCHIAROLA ET COTE E MACINAGGIO A CENTURI"DREAL. AJACCIO07/01/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/348986/docob-document-d-objectif-site-natura-2000-num2ro-fr-9410097-iles-finocchiarola-et-cote-nordDOCOB DOCUMENT D'OBJECTIF SITE NATURA 2000 NUM2RO FR 9410097 "ILES FINOCCHIAROLA ET COTE NORD"Le présent document d'objectif présente un diagnostic du site natura 2000 N° FR9410097 "Iles Finocchiarola et Cap Corse" portant sur : - les données administratives, la situation des propriétés dans le site, les données sur les activités humaines et l'occupation du sol, les données abiotiques générales, les grands milieux, les habitats naturels et espèces d'intérêt patrimonial, les espèces d'oiseaux d'intérêt communautaire en distinguant les oiseaux marins, les oiseaux migrateurs et l'avifaune nicheuses. Ce diagnostic fourni aux acteurs du territoire un état des lieux tant sur les caractéristiques huaines que naturelles du site. Une attention particulière a été portée sur la réalisation d'un inventaire objectif et précis du patrimoine naturel. Le diagnostic permet d'identifier les grands enjeux du site et d'en tirer les conclusions en termes d'objectifs de développement durable à se fixer. Dans le but de remplir ces objectifs, le présent document propose des mesures de gestion de deux types. des mesures globales et transversales portant sur plusieurs habitats naturels et espèces d'intérêt communautaire, par voie de conséquence ces mesures sont favorables à la conservation de l'ensemble de la biodiversité du site.<br/><br/>2016-01-05T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB DOCUMENT D'OBJECTIF SITE NATURA 2000 NUM2RO FR 9410097 "ILES FINOCCHIAROLA ET COTE NORD"DREAL. AJACCIO05/01/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/348985/docob-document-d-objectifs-natura-2000-haute-vallee-du-fiume-grossu-zone-de-protection-speciale-fr-9DOCOB - Document d'objectifs natura 2000 Haute vallée du Fiume Grossu Zone de protection spéciale FR 9412005 Commune de GuagnoLa zone de protection spéciale "haute vallée du "Fiume Grossu" a été désignée en raison de la présence d'espèces inscrites en annexe I de la directive européenne "oiseaux". Les enjeux globaux du présent document d'objectifs sont la préservation globale de massifs rocheux abritant les sites de nidification de rapaces rupestres (gypaète barbu et aile royal) et de boisement de pin laricio abritant la sittelle corse, espèce endémique à l'île. La priorité, en terme de conservation, sera d’œuvrer en faveur d'un couple de gypaète barbu, espèce menacée en Corse et dont l'effectif est très faible (neuf couples). La conciliation entre les projets de développement socio-économiques (activités humaines...) et les programmes de conservation du patrimoine naturel (faune...) est difficile en raison d'enjeux parfois opposés sur l'utilisation spatio-temporelle d'un site, et les répercussions des unes sur les autres. Les objectifs de ce document sont : de dresser un diagnostic écologique et socio-économique, de pointer les éventuelles interactions entre l'utilisation de l'espace et les caractéristiques écologiques des espèces concernées, de proposer des mesures de gestion afin de concilier les activités humaines et la conservation de l'avifaune de la ZPS de la haute vallée du Fiume Grossu. Le développement de mesures en faveur de ces espèces phares se traduira par une gestion concertés des milieux, et contribuera à préserver un cortège plus complet d'espèces liées à l'état de conservation de ces habitats. La haute vallée du Fiume Grossu est, avec la vallée du Verghello un peu plus à l'Est, un des deux territoires de gypaète barbu les plus représentatifs de la problématique de cette espèce en Corse depuis au moins 30 ans<br/><br/>2016-01-05T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB - Document d'objectifs natura 2000 Haute vallée du Fiume Grossu Zone de protection spéciale FR 9412005 Commune de GuagnoDREAL de CORSE. AJACCIO05/01/2016 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/243970/docob-haute-vallee-du-verghello-fr-9412006DOCOB - Haute vallée du Verghello - FR 9412006 La Zone de Protection Spéciale N° FR9412006 "Haute vallée du Verghello" est incluse à 100% dans le territoire du Parc Naturel Régional de Corse. Située exclusivement sur la commune de Venaco, dans le département de la Haute-Corse, elle recouvre 1 529 ha. Ce site n’est occupé que durant la saison touristique et la période d’estive. La ZPS se superpose à la Zone Spéciale de Conservation du « Massif du Rotondo » appartenant au réseau Natura 2000.<br/><br/>2015-12-07T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23ZPARC NATUREL REGIONAL DE CORSEtitle:DOCOB - Haute vallée du Verghello - FR 9412006 07/12/2015 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/244431/docob-haute-vallee-de-la-scala-di-santa-regina-fr9412002DOCOB -Haute vallée de la Scala di Santa Regina - FR9412002 - La Zone de Protection Spéciale N° FR9412002 «&nbsp;Haute vallée de la Scala di Santa Regina&nbsp;» est incluse à 100% dans le territoire du Parc Naturel Régional de Corse. Située exclusivement sur la commune de Corscia, dans le département de la Haute-Corse, elle recouvre 499 ha. La commune de Corscia a une faible densité de population de l’ordre de 2,8 habitants au km². Elle s’associe à 4 autres communes limitrophes (Calacuccia, Albertacce, Lozzi et Casamaccioli) pour former la microrégion du Niolu « territoire de vie » du Parc Naturel Régional de Corse. La ZPS se superpose à la Zone Spéciale de Conservation du « Massif montagneux du Cintu » appartenant au réseau Natura 2000 ainsi qu’à deux zones d’inventaires ZNIEFF de type I. Ce contexte administratif est favorable aux enjeux par rapport au dispositif Natura 2000.<br/><br/>2015-12-07T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23ZPARC NATUREL REGIONAL DE CORSEtitle:DOCOB -Haute vallée de la Scala di Santa Regina - FR9412002 - 07/12/2015 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/300879/docob-basse-vallee-du-tavignano-fr9400602DOCOB - Basse vallée du Tavignano - FR9400602Le site, comprenant le cours inférieur du Tavignano depuis son embouchure jusqu’à la confluence avec le Vecchio, a été spécialement proposé à la Commission européenne en avril 2002 pour la conservation de l'Alose feinte (Alosa fallax), poisson migrateur qui vient y frayer au printemps (seul fleuve de Corse où ce poisson se reproduit). On trouve aussi la truite macrostigma (Salmo trutta macrostigma) qui est aussi présente (Directive Habitats annexe II), deux espèces de Chauves-souris rares et menacées en Europe : le Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) et le Murin à oreilles échancrées (Myotis emarginatus). Pour ces deux espèces le site représente une grande importance à l’échelle nationale et régionale. Ce secteur du Tavignano héberge aussi d'autres espèces animales protégées et menacées comme la Blennie fluviatile (Blennius fluviatilis), et la Moule d'eau douce (Unio mancus turtoni), le Discoglosse sarde (Discoglossus sardus) ainsi que la Cistude d’Europe (Emys orbicularis). On note aussi la présence de plantes rares (en particulier des stations d’orchidées) et d’habitats naturels d’intérêt européen: sources encroûtantes à végétation très particulière (Cratoneurion) et forêts alluviales. L’ensemble de la zone concernée ne fait pas actuellement l’objet de gestion particulière et aucune ZNIEFF n’existe malgré la richesse du système fluvial.<br/><br/>2015-12-07T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23ZCRPF de Corsetitle:DOCOB - Basse vallée du Tavignano - FR940060207/12/2015 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/237861/docob-punta-calcina-commune-de-conca-fr9400612DOCOB - Punta Calcina (Commune de Conca)- FR9400612La Punta Calcina est située sur la Commune de Conca (Corse du Sud), au Sud-Est du village de Conca et au Nord de Sainte Lucie de Porto-Vecchio. Elle culmine à 371 m d’altitude, les coordonnées géographiques de ce point de côte étant les suivantes: 40° 3’ 14’’ de latitude Nord et 9° 1’ 14’’ de longitude Est. La ZSC proposée occupe une superficie de 7,8 hectares.<br/><br/>2015-12-07T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23ZMax Boulmertitle:DOCOB - Punta Calcina (Commune de Conca)- FR940061207/12/2015 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/227117/iles-sanguinaires-la-parata-golfe-de-lava-corse-du-sudIles Sanguinaires – La Parata Golfe de Lava (Corse du Sud)Le site regroupant les Iles Sanguinaires, la Parata, la plage de Lava et Punta Pelusella a été proposé par la France comme Site d’Importance Communautaire car il abrite plusieurs espèces et habitats de la Directive Habitats. Les Iles Sanguinaires ont été désignées Zone de Protection Spéciale car elles abritent plusieurs espèces de la Directive « Oiseaux », cette ZPS fait l’objet d’un Document d’Objectifs (DIREN, 2004b).<br/><br/>2013-04-24T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:Iles Sanguinaires – La Parata Golfe de Lava (Corse du Sud)Direction Régionale de l' Environnement de Corse24/04/2013 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/222253/document-d-objectifs-natura-2000-guide-methodologique-d-elaborationDocument d'objectifs Natura 2000 Guide méthodologique d'élaborationCe guide a pour objectif d'apporter aux structures porteuses et aux opérateurs des sites Natura 2000 terrestres ou marins, les éléments méthodologiques necessaires à l'élaboration ou la révision du Docob. Il s'inspire d'exemples issus des sites Natura 2000 aux niveaux national, régional et local. Il suit et décline la trame obligatoire type et intègre les évolutions juridiques liées à la mise en œuvre de la démarche Natura 2000 en France. Le guide constitue un cadre de référence qui doit être adapté à chacun des sites en fonction des ses caractéristiques : données existantes, complexité, superficie, enjeux de conservation. Il propose une méthodologie appuyée par des retours d'expériences et des illustrations sous forme de schémas ou d'encarts.<br/><br/>2012-06-21T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:Document d'objectifs Natura 2000 Guide méthodologique d'élaborationRESERVES NATURELLES DE FRANCE21/06/2012 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/222219/elaboration-de-references-technico-economiques-pour-les-mesures-de-gestion-des-sites-natura-2000-danÉlaboration de références technico-économiques pour les mesures de gestion des sites Natura 2000 dans les milieux ouverts, humides et aquatiques. Volume 3 : Éléments de priorisation et de doctrine pour les contrats Natura 2000 Fascicule d'analyseDans le cadre de l'élaboration de références technico-économiques pour les mesures de gestion des sites Natura 2000 en milieux ouverts et en milieux humides, deux grandes séries de travaux ont été entrepris à la demande du Ministère de l'écologie et du développement durable : 1 - élaborer des propositions sur le cadrage et l'évolution du dispositif des contrats Natura 2000 en lien avec l'évolution d'autres politiques (eau, agriculture, développement rural...) ou de la doctrine nationale et communautaire sur Natura 2000 (statut de conservation favorable, priorisation...) Ce premier point est détaillé dans un fascicule d'analyse composé de trois volumes : - Natura 2000 et l'agroenvironnement sur les milieux ouverts et les zones humides agropastorales (volume 1) - la politique de l'eau et Natura 2000 (volume 2) - éléments de priorisation et de doctrine des contrats Natura 2000 (volume 3). 2 - élaborer les listes finies de mesures de gestion à partir du recueil et de l'analyse des données techniques et financières trouvées dans les DOCOB, les contrats Natura 2000 ou d'autres références (LIFE-Nature, bibliographie...). Ce deuxième point fait l'objet d'un rapport spécifique (volume 4) et un note résumée de synthèse et de propositions complète l'étude (volume 5). Ce rapport qui constitue le troisième volume du fascicule d'analyse est transverse et s'adresse à tous les habitats ou espèces. Après un balayage de la doctrine, il présente les décisions récentes des Etats membres et de la Commission Européenne et cherche à établir comment on peut optimiser en France le poursuite de l'objectif principal du réseau des sites Natura 2000 qui est d' assurer le maintien ou le rétablissement dans un état de conservation favorable des habitats et des espèces d'intérêt communautaire.<br/><br/>2012-06-20T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23ZTHAURONT Mtitle:Élaboration de références technico-économiques pour les mesures de gestion des sites Natura 2000 dans les milieux ouverts, humides et aquatiques. Volume 3 : Éléments de priorisation et de doctrine pour les contrats Natura 2000 Fascicule d'analyseECOSPHERE. ST-MAUR-DES-FOSSES20/06/2012 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/215417/docob-cartographie-d-habitats-du-site-fr-9400599-strette-de-saint-florentDOCOB Cartographie d'habitats du Site Fr 9400599 « Strette De Saint-Florent »Dans le cadre de la réalisation du DOCOB du site FR 9400599 des « Strette de Saint- Florent » confiée au bureau d’études « Symbiosa », la DIREN souhaitait avoir au préalable une rectification et une réactualisation de la cartographie d’habitats réalisée en août 2004 par l’Agence MTDA. Ce travail a été effectué par le bureau d’études « Flore 2B » en avril 2008.<br/><br/>2012-04-18T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Cartographie d'habitats du Site Fr 9400599 « Strette De Saint-Florent »DIRECTION REGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT - CORSE. AJACCIO18/04/2012 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/194330/elaboration-des-references-technico-economiques-pour-les-mesures-de-gestion-des-sites-natura-2000-daElaboration des références technico-économiques pour les mesures de gestion des sites Natura 2000 dans les milieux ouverts, humides et aquatiques. Volume 4: Liste nationale des mesures - PropositionsDans le cadre de l'élaboration de références technico-économiques pour les mesures de gestion des sites Natura 2000 en milieux ouverts et en milieux humides, deux grandes séries de travaux ont été entrepris à la demande du Ministère de l'écologie et du développement durable : 1 - élaborer des propositions sur le cadrage et l'évolution du dispositif des contrats Natura 2000 en lien avec l'évolution d'autres politiques (eau, agriculture, développement rural...) ou de la doctrine nationale et communautaire sur Natura 2000 (statut de conservation favorable, priorisation...) Ce premier point est détaillé dans un fascicule d'analyse composé de trois volumes : - Natura 2000 et l'agroenvironnement sur les milieux ouverts et les zones humides agropastorales (volume 1) - la politique de l'eau et Natura 2000 (volume 2) - éléments de priorisation et de doctrine des contrats Natura 2000 (volume 3). 2 - élaborer les listes finies de mesures de gestion à partir du recueil et de l'analyse des données techniques et financières trouvées dans les DOCOB, les contrats Natura 2000 ou d'autres références (LIFE-Nature, bibliographie...). Ce deuxième point fait l'objet d'un rapport spécifique (volume 4) et un note résumée de synthèse et de propositions complète l'étude (volume 5). Ce document volume 4) sur les mesures trouve son fondement ou s’inspire des réflexions menées dans les 3 premiers volumes. Après une introduction sur la réalisation du travail, il comportera deux parties suivantes: - des règles ou des lignes directrices générales par catégorie de mesure ou par mode opératoire ; - des fiches détaillées par mesure. Enfin, ce rapport ne prend pas en compte les milieux littoraux qui devraient faire l’objet d’une étude spécifique ultérieure de la part du MEDD, ni le volet Natura 2000 du CAD.<br/><br/>2012-04-17T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23ZTHAURONT MPATRIMONIO OMICHELOT JLECOSPHEREtitle:Elaboration des références technico-économiques pour les mesures de gestion des sites Natura 2000 dans les milieux ouverts, humides et aquatiques. Volume 4: Liste nationale des mesures - PropositionsECOSPHERE. Saint Maur des Fossés17/04/2012 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212298/docob-document-d-objectifs-site-fr-9412001-directive-oiseaux-zone-de-protection-speciale-colonie-de-DOCOB Document D’Objectifs Site FR 9412001 Directive « Oiseaux » Zone de Protection Spéciale Colonie de goélands d’Audouin Larus audouinii d’Aspretto/Ajaccio (Corse-du-Sud) Le site est de taille modeste : il s’étend sur 1,6 hectares. C’est une jetée de port située en zone péri urbaine (fig 1). Le site est artificiel, il est constitué par 70 % de milieux terrestres et 30 % de domaine maritime. Les espèces d’intérêt communautaire Le formulaire standard de données La base navale d’Aspretto constitue la Zone de Protection Spéciale FR9412001 au titre de la Directive « Oiseaux ». L’arrêté de désignation a été pris conjointement par le Ministère de la Défense et le Ministère de l’ Écologie et du Développement Durable le 12 septembre 2003 et figure au journal officiel n°232 du 7 octobre 2003 page 17119 (annexe 1).<br/><br/>2011-11-22T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Document D’Objectifs Site FR 9412001 Directive « Oiseaux » Zone de Protection Spéciale Colonie de goélands d’Audouin Larus audouinii d’Aspretto/Ajaccio (Corse-du-Sud) 22/11/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212293/docob-iles-sanguinaires-la-parata-golfe-de-lava-corse-du-sud-site-fr-9400595-directive-habitatsDOCOB Iles Sanguinaires – La Parata Golfe de Lava (Corse du Sud) Site FR 9400595 Directive « Habitats »Le site regroupant les Iles Sanguinaires, la Parata, la plage de Lava et Punta Pelusella a été proposé par la France comme Site d’Importance Communautaire car il abrite plusieurs espèces et habitats de la Directive Habitats. Les Iles Sanguinaires ont été désignées Zone de Protection Spéciale car elles abritent plusieurs espèces de la Directive « Oiseaux », cette ZPS fait l’objet d’un Document d’Objectifs (DIREN, 2004b). 1.1.1 Iles Sanguinaires – La Parata La surface de cette zone est de 65 ha. Le site de la Parata (22 ha) se trouve à l’extrémité ouest d’Ajaccio, il est constitué d’une colline massive, qui culmine à 85 m, et d’une petite presqu’île avec à son sommet une tour génoise à 55 m d’altitude. Un isthme très étroit relie la colline à la pointe. L’archipel est constitué de quatre îlots dont la surface est d’environ 43 ha (données SIG de la DIREN) et de 34,7 ha au cadastre qui ne prend pas en compte le domaine public maritime : - Mezzu Mare est la plus grande île (31 ha), la plus haute (80m) et la plus éloignée de la côte, - Isola di Cala d’Alga très proche de Mezzu Mare, - Isoloto (ou Iles des Cormorans) - Isola di Porri, la plus proche de la côte. 1.1.2 Golfe de Lava Le Golfe de Lava se situe au nord de la ville d’Ajaccio (Corse du Sud). Le site Natura 2000 occupe 150 ha sur la commune d’Appietto. Il comprend deux secteurs très différents : - Au nord : la grande colline de la Punta Pelusella qui est rocheuse, - Au sud : la basse terrasse sableuse du fond du golfe et le cours inférieur du ruisseau Lava<br/><br/>2011-09-29T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Iles Sanguinaires – La Parata Golfe de Lava (Corse du Sud) Site FR 9400595 Directive « Habitats »DIRECTION REGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT. AJACCIO29/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212296/docob-document-d-objectifs-zone-speciale-de-conservation-n-fr9400601-docob-natura-2000-directive-92-DOCOB Document d’objectifs Zone Spéciale de Conservation N° FR9400601 DOCOB NATURA 2000 Directive 92/43/CEE du 21 mai 1992 HAUTE-CORSE (2B) COMMUNE d’OLETTA Natura 2000 "Aliso-Oletta"La Zone Spéciale de Conservation N°FR9400601 "Aliso-Oletta" représente une superficie de 392,19 hectares et un périmètre de 11,35 kilomètres2. Elle a été proposée comme Site d’Importance Communautaire, au titre de la Directive 92/43/CEE du 21 mai 1992, dite Directive "Habitats", en décembre 2005. Le site s’étend sur la commune d’Oletta, dans sa partie nord-ouest, entre 5 et 229m d’altitude. Le site comprend la plaine de l’Aliso, comprit entre les massifs de Castiglione et de Monte A Mazzola (Carte N°1). La commune d’Oletta a pris la présidence du comité de pilotage local lors de la réunion du 4 juin 2008 et assure ainsi la maitrise d’ouvrage pour la réalisation du Document d’objectifs (DOCOB) du site Natura 2000 "Aliso-Oletta" (N°FR9400601). Ce site, comprenant le cours inférieur de l'Aliso et les collines environnantes, repose en partie sur des formations calcaires parsemées de quelques cavités souterraines, en particulier les grottes de Castiglione (dont les grottes Cast II et III). Les espaces environnants notamment les rives de l'Aliso sont utilisées comme territoires de chasse par les chauves-souris. La désignation de cette zone en tant que Site d’Importance Communautaire (SIC) fut établit sur la base de la présence de nombreuses espèces de chiroptères d’intérêt communautaire. On comptabilise en effet 7 espèces de chauves-souris inscrites à l’Annexe II de la Directive "Habitats" sur ce site et notamment dans les grottes de Castiglione. Elles font donc l’objet de mesures de conservation spéciale concernant leur habitat, afin d’assurer leur survie et leur reproduction dans leur aire de distribution : Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) ; Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum) ; Rhinolophe euryale (Rhinolophus euryale) ; Murin à oreilles échancrées (Myotis emarginatus) ; Murin de Capaccini (Myotis capaccinii) ; Minioptère de Schreibers (Miniopterus schreibersii) ; et Barbastelle d’Europe (Barbastella barbastellus). Les grottes naturelles présentes sur le massif de Castiglione sont des gîtes majeurs de reproduction pour 5 espèces de chauves-souris rares et menacées en Europe : Rhinolophe euryale, Murin à oreilles échancrées, Murin de Capaccini, Minioptère de Schreibers et Murin du Maghreb. Pour ces espèces, le site représente une grande importance à l'échelle nationale et régionale. Leur intérêt pour les chauves-souris a été décelé en 1981. Pour le Murin de Capaccini, seulement 4 autres gîtes de reproduction sont connus en Corse, de même que pour le Rhinolophe euryale, 3 autres sites sont connus et pour le Minioptère de Schreibers, 2 autres sites. Ces espèces présentes sont protégées en raison de leur rareté et leur utilité à l'agriculture (consommation important d'insectes). Elles sont toutes en forte diminution à l'échelle européenne. Le patrimoine bâti du site présente également un intérêt pour les chauves-souris. En particulier, un site de reproduction est connu pour le Petit Rhinolophe dans une vieille bâtisse inhabitée située sur le massif de Monte A Mazzola.<br/><br/>2011-09-29T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Document d’objectifs Zone Spéciale de Conservation N° FR9400601 DOCOB NATURA 2000 Directive 92/43/CEE du 21 mai 1992 HAUTE-CORSE (2B) COMMUNE d’OLETTA Natura 2000 "Aliso-Oletta"DIRECTION REGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT. AJACCIO29/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212285/docob-document-d-objectifs-strette-de-saint-florent-zone-speciale-de-conservation-n-fr9400599DOCOB Document d’objectifs "Strette de Saint Florent". Zone Spéciale de Conservation N° FR9400599Le site Natura 2000 FR9400599 « Strettes de Saint-Florent » a été proposée comme Site d’Importance Communautaire, au titre de la Directive « Habitats », en février 2001. Ce site s’étend sur la partie est de la commune de Saint-Florent, à quelques kilomètres du centre-bourg, entre 5 et 354 mètres d’altitude. Il représente 186,29 hectares pour un périmètre de 7,33 kilomètres2. Il comprend l’ensemble des collines du Monte Sant’Angelo, les ruisseaux de la Strutta au nord du massif et de Poggio au sud, ainsi que les falaises calcaires des Stretti di Poggio et de la Serra di Agliastrello, respectivement au nord et au sud du ruisseau de Poggio. Le site Natura 2000 n’englobe ni les falaises et parois calcaires situées à l’est de la ligne de crête du Monte Sant’Angelo, ni les Strettes de la Strutta. Les limites nord, est et sud du site sont représentées par les limites communales entre Saint-Florent et la commune de Patrimonio à l’extrémité nord du site, aux abords de la route départementale D81, les communes de Barbaggio et de Poggio d’Oletta sur l’ensemble du front nord et est du site, également représentées par la ligne de crête du Monte Sant’Angelo, et la commune d’Oletta au sud (Carte N°1 et 1bis). L’Etat a pris la présidence du comité de pilotage du site Natura 2000 «Strettes de Saint-Florent » (N°FR9400601) lors de la réunion du 23 mars 2009 et assure donc la maitrise d’ouvrage du document d’objectifs (DOCOB) de ce site. La désignation de cette zone en tant que Site d’Importance Communautaire (SIC) fut établit sur la base de la présence de nombreux habitats inscrits à l’Annexe I de la Directive « Habitats ». On comptabilise en effet 6 habitats d’intérêt communautaire sur ce site, dont 1 est prioritaire. Ces habitats, représentant 42,6% du site, doivent donc faire l’objet de mesures de conservation spéciale afin d’assurer leur maintient et leur bon développement : 5330-1 « Fourrés thermophiles méditerranéens à Euphorbe arborescente » ; 6220* « Parcours substeppiques de graminées et annuelles des Thero-Brachypodietea » (*habitat prioritaire) ; 8210-4 « Falaises calcaires de basse altitude de Corse » ; 8310 « Grottes non exploitées par le tourisme » ; 92D0-1 « Galeries riveraines à Laurier-rose » ; 9320-3 « Peuplements à lentisque, oléastre et clématite à toupet du littoral corse ».<br/><br/>2011-09-27T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Document d’objectifs "Strette de Saint Florent". Zone Spéciale de Conservation N° FR9400599DREAL DE CORSE. AJACCIO27/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212284/docob-ghisoni-haute-corse-directive-europeenne-92-43-cee-habitat-zone-speciale-de-conservation-fr940DOCOB GHISONI - HAUTE CORSE -DIRECTIVE EUROPÉENNE 92/43/CEE «HABITAT» ZONE SPÉCIALE DE CONSERVATION FR9400597. SITE NATURA 2000 « DEFILE DE L’INZECCA » COMMUNE DE GHISONI - HAUTE-CORSE (2B)Le site concerne une zone située à l’est de la commune de Ghisoni au-dessus du cours du Fium’Orbo en rive gauche, en aval du barrage de Sampolo, et avant son débouché dans les collines du piémont de la plaine orientale. Il s’agit d’un secteur qui se caractérise par la présence de deux séries de gorges rocheuses que le fleuve a entaillées. En amont, on trouve le défilé des strette, situé entre le pont de Sampolo et le ravin de Valdarone, en aval, le défilé de l’Inzecca, plus spectaculaire, s’étend entre le pont de Pinzalone et la fontaine de Paragughja. Ces deux défilés sont séparés par le petit bassin de Sampolo, en grande partie recouvert par les eaux du barrage. Le site Natura 2000 correspond dans ses limites actuelles à la partie nord du défilé de l’Inzecca. Ce site présente un grand intérêt paysager, attesté par son appartenance au site classé des défilés de l’Inzecca, des Strette et du Kyrie, et géologique puisqu’en amont du pont de Sampolo, on peut observer la zone de contact entre les schistes métamorphiques de la Corse alpine et les formations granitiques de la corse ancienne. Les parois rocheuses de ces deux défilés abritent plusieurs espèces végétales et animales remarquables adaptées à ce type de biotope.Situé dans le département de la Haute Corse à l’est de Ghisoni le site Natura 2000 « Défilé de l’Inzecca » représente une superficie totale de 179 ha, qui s’échelonne de 209 m à 1014 m, en rive gauche du Fium’Orbo.<br/><br/>2011-09-27T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB GHISONI - HAUTE CORSE -DIRECTIVE EUROPÉENNE 92/43/CEE «HABITAT» ZONE SPÉCIALE DE CONSERVATION FR9400597. SITE NATURA 2000 « DEFILE DE L’INZECCA » COMMUNE DE GHISONI - HAUTE-CORSE (2B)DREAL de CORSE. AJACCIO27/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212261/docob-embouchure-du-rizzanese-et-des-plages-d-olmeto-fr9400594-sites-a-anchusa-crispaDOCOB EMBOUCHURE DU RIZZANESE ET DES PLAGES D’OLMETO FR9400594 SITES A ANCHUSA CRISPALe site retenu dans le cadre de la mise en place du réseau de sites « Natura 2000 » est en fait éclaté en 5 stations, correspondant à 5 plages, toutes situées dans le golfe du Valincu, au sud ouest de la Corse (figure 1). La superficie totale de ce site est de 77 ha : 3,70 ha sur la commune d’Olmeto et 73,30 sur celle de Propriano (superficies calculées à l’aide du SIG de la DIREN et non des relevés cadastraux). Les deux localités principales sont les arrières plages de l’embouchure du Rizzanese : Portigliolu et Capu Laurosu. Elles se trouvent sur la commune de Propriano. Les localités secondaires sont, quant à elles, sur la commune d’Olmeto, au nord du golfe du Valincu, et sont constituées par des portions des plages de Campitellu, Cappicciolu et Cala Piscona. 1.1.2. Les habitats et les espèces présents La présence d’espèces et d’habitats d’intérêt communautaire sur chacun de ces 5 sites justifie la création du site « Natura 2000 ». Ainsi, on peut noter la présence de 6 habitats de l’Annexe I et de 3 espèces de l’Annexe II de la directive « Habitats », dont la Buglosse crépue (Anchusa crispa) (tableau I). L’ensemble du site Natura 2000 regroupe à la fois des terrains privés et communaux, ainsique ceux du Domaine Public Maritime (tableau II, annexe 1). Les terrains communaux représentent 27,3 % du site, avec une surface totale de 21,02 ha. Ils concernent des biens privés des communes de Santa-Maria Figaniella (2 parcelles, 16,09 ha, à Capu Laurosu), et de Belvedere-Campomoro (2 parcelles, 5,59 ha, à Portigliolu-Lisciarella) et des terrains communaux de Propriano (3 parcelles, 0,34 ha, plaine de Tavaria). Les terrains privés représentent 20,3 % du site et totalisent une superficie de 15,65 ha (28 parcelles).<br/><br/>2011-09-23T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23ZConservatoire régional des sites de Corsetitle:DOCOB EMBOUCHURE DU RIZZANESE ET DES PLAGES D’OLMETO FR9400594 SITES A ANCHUSA CRISPADirection régionale de l'environnement de Corse. AJACCIO23/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212259/document-d-objectifs-fr-9400579-monte-d-oro-vizzavonaDOCUMENT D’OBJECTIFS FR 9400579 : Monte d’Oro – VizzavonaLe site Natura 2000 du Monte d’Oro/Vizzavona (référence FR 9400579) occupe une superficie de 2 543.99 hectares (surface calculée par S.I.G.), situés à la périphérie du Monte d’Oro 1 et sur les contrefort du Monte Renoso (plan de situation). Il s’agit d’un ensemble divisé en deux zones disjointes, et s’étendant sur les Territoires communaux de Vivario (2B) et de Bocognano (2A ; Carte de localisation et carte du foncier).<br/><br/>2011-09-23T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCUMENT D’OBJECTIFS FR 9400579 : Monte d’Oro – Vizzavona23/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212224/docob-document-d-objectifs-du-site-natura-2000-campo-dell-oro-plan-de-gestion-du-site-approuve-par-aDOCOB Document d’objectifs du site Natura 2000 (Campo dell’Oro Plan de gestion du site approuvé par arrêté préfectoral n° (FR 9400619) du Conservatoire du littoral « Ricantu »2010 361 -0009 du 27/12/2010 Conservatoire du littoral 2010A l’interface entre l’agglomération ajaccienne et le rivage naturel qui marque l’embouchure de la Gravona et du Prunelli, le Ricantu (Figure 1) présente aujourd’hui plusieurs facettes et plusieurs vocations : · Avec l’aéroport Napoléon Bonaparte (anciennement Campo dell’Oro) situé à proximité, il est d’abord une porte d’entrée et une vitrine de la Corse par laquelle transitent de nombreux voyageurs (Figure 2) ; · Dans ce site naturel au seuil de la ville, la lande à genêt forme un écosystème d’une haute valeur biologique et patrimoniale. Une communauté de plantes et d’animaux particulièrement remarquables s’y maintient dans des conditions difficiles ; · Pour beaucoup d’Ajacciens, le Ricantu est avant tout un lieu de détente, de promenade et de baignade, qui connaît tout au long de l’année une fréquentation importante dégradé, le site a été au début des années 2000 en partie réaménagé par le Conservatoire du littoral et des rivages lacustres (Cdl). Cette opération d’aménagement et de réhabilitation réalisée en partenariat avec l’Etat, l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) et l’Union Européenne, a eu pour objectif de trouver un équilibre entre la protection de ce site et sa mise en valeur, tant d’un point de vue paysager que fonctionnel. <br/><br/>2011-09-22T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Document d’objectifs du site Natura 2000 (Campo dell’Oro Plan de gestion du site approuvé par arrêté préfectoral n° (FR 9400619) du Conservatoire du littoral « Ricantu »2010 361 -0009 du 27/12/2010 Conservatoire du littoral 201022/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212196/docob-zone-de-protection-speciale-fr-9412005-haute-vallee-du-fiume-grossu-commune-de-guagno-corse-duDOCOB Zone de Protection Spéciale FR 9412005 Haute vallée du Fiume Grossu - Commune de Guagno (Corse-du-Sud) La zone de protection spéciale (ZPS FR9412005) « haute vallée du Fiume Grossu » a été désignée en raison de la présence d’espèces inscrites en annexe I de la directive européenne « oiseaux ». Les enjeux globaux du présent document d’objectifs sont la préservation globale de massifs rocheux abritant les sites de nidification de rapaces rupestres (gypaète barbu et aigle royal) et de boisements de pins laricio abritant la sittelle corse, espèce endémique à l’île. La priorité, en terme de conservation, sera d’oeuvrer en faveur d’un couple de gypaète barbu, espèce menacée en Corse et dont l’effectif est très faible (neuf couples). La conciliation entre les projets de développement socio-économiques (activités humaines…) et les programmes de conservation du patrimoine naturel (faune…) est difficile en raison d’enjeux parfois opposés sur l’utilisation spatio-temporelle d’unsite, et les répercussions des unes sur les autres. Les objectifs de ce document sont : 1) de dresser un diagnostic écologique et socio-économique, 2) de pointer les éventuelles interactions entre l’utilisation de l’espace et les caractéristiques écologiques des espèces concernées, 3) de proposer des mesures de gestion afin de concilier les activités humaines et la conservation de l’avifaune de la ZPS de la haute vallée du Fiume Grossu. Le développement de mesures en faveur de ces espèces phares se traduira par une gestion concertée des milieux, et contribuera à préserver un cortège plus complet d’espèces liées à l’état de conservation de ces habitats. La haute vallée du Fiume Grossu est, avec la vallée du Verghello un peu plus à l’Est, un des deux territoires de gypaète barbu les plus représentatifs de la problématique de cette espèce en Corse depuis au moins 30 ans : 1- l’absence d’ongulés sauvages de type « mouflon corse », mis à part quelques chèvres ensauvagées et la réintroduction récente en 2009 du cerf de Corse 2- le déclin important du pastoralisme de petits ruminants (ovins et caprins) en montagne Ces deux points ont eu pour conséquence la très forte diminution et la très faible quantité de ressources alimentaires du gypaète barbu, facteur limitant expliquant en grande partie le fait que la population de gypaète barbu en Corse soit la deuxième la plus menacée d’Europe (Seguin & Torre 2009).<br/><br/>2011-09-21T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23ZParc Naturel Régional de Corse (P.N.R.C.)title:DOCOB Zone de Protection Spéciale FR 9412005 Haute vallée du Fiume Grossu - Commune de Guagno (Corse-du-Sud) Direction régionale de l'environnement de l'aménagement du territoire et du logement de Corse. AJACCIO21/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212206/docob-document-d-objectifs-zone-de-protection-speciale-n-fr9412007-vallee-du-reginuDOCOB - Document d’objectifs Zone de Protection Spéciale N° FR9412007 Vallée du ReginuLe site Natura 2000 « Vallée du Reginu » N°FR9412007 a été classé comme Zone de Protection Spéciale (ZPS), au titre de la Directive 79/409/CEE du 2 avril 1979, dite Directive « Oiseaux », en janvier 2006. Le site représente 3713,40 hectares pour un périmètre de 34,93 kilomètres2, compris entre 22 et 394 mètres d’altitude et s’étend sur 8 communes de Balagne (Carte N°1 et N°1 bis) : Belgodère ; Costa ; Feliceto ; Occhiatana ; Sant’Antonino ; Santa Reparata di Balagna ; Speloncato ; Ville di Paraso. 6 des 8 communes font parties de la Communauté de communes di E Cinque Pieve di Balagna et représente 86 % du site Natura 2000. Santa Reparata di Balagna appartient à la Communauté de communes du bassin de vie de l’Île-Rousse (13 % du site Natura 2000) et Sant’Antonino à la Communauté de communes de Calvi-Balagne (1 % du site). Le site se prête très bien à la présence du Milan royal qui est probablement arrivé avec les premiers éleveurs dans cette région de « bocage ». Il s'agit vraisemblablement des plus grosses densités de Milan royal nicheurs connues en milieu insulaire. Le pastoralisme et l'agriculture semi-extensive favorisent cette espèce, ainsi que d'autres espèces de l'Annexe I de la Directive « Oiseaux », ce qui explique les densités remarquables des diverses espèces. En effet, de nombreuses espèces d’intérêt communautaire sont présentes sur le site de manière représentative. On comptabilise ainsi 15 espèces d’oiseaux inscrites à l’Annexe I de la Directive « Oiseaux ». Elles font donc l’objet de mesures de conservation spéciale concernant leur habitat, afin d’assurer leur survie et leur reproduction dans leur aire de distribution<br/><br/>2011-09-21T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB - Document d’objectifs Zone de Protection Spéciale N° FR9412007 Vallée du Reginu21/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212193/docob-fr-9410096-directive-oiseaux-zone-de-protection-speciale-des-iles-sanguinaires-corse-du-sudDOCOB FR 9410096 - Directive « Oiseaux » - Zone de Protection Spéciale des Iles Sanguinaires (Corse du Sud)Les Iles Sanguinaires et la Parata sont classées en paysage remarquable au titre de la Loi Littoral et des articles L. 146.1 à L. 146.9 du code de l’urbanisme concernant les espaces remarquables et les espaces proches du rivage (DDE, DIREN 2004). Les Iles Sanguinaires et la Parata constituent un Site Classé depuis juillet 1974. Il couvre 1385 ha, dont une grande zone marine. Cette dénomination correspond à la loi du 2 mai 1930 qui définit les sites classés comme : « Monuments naturels et sites dont la conservation ou la préservation présente, au point de vue artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque, un intérêt général. Sont susceptibles d’être classés les sites dont l’intérêt artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque exceptionnel justifie une politique rigoureuse de conservation. Un site classé doit être maintenu et ne subir aucune modification sans autorisation ministérielle ou préfectorale. » (OEC, 2000) Les Iles Sanguinaires constituent une Zone d’Importance Communautaire pour les Oiseaux (ZICO) n° CS10, définie par la Directive 79/409 du Conseil des Communautés Européennes qui a pour objectifs : - « la protection d’habitats permettant d’assurer la survie et la reproduction des oiseaux sauvages rares ou menacés, - la protection des aires de reproduction, de mue, d’hivernage et des zones de relais de migration pour l’ensemble des espèces migratrices. » (OEC, 2000)C’est sur la base de cette ZICO que la ZPS a été désignée. D’autre part, les Iles Sanguinaires sont également proposées comme Site d’Importance Communautaire (pSIC) au titre de la Directive « Habitats » 92/43/CEE et qui fait également l’objet d’un Document d’Objectifs. Les Iles Sanguinaires et la Parata constituent une Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type I. En application de la circulaire du 14 mai 1991 : « Les ZNIEFF constituent un inventaire scientifique et un outil de connaissance, destiné à éclairer les décisions, notamment urbanistiques. Cet outil ne se substitue ni aux études d’impact ni aux expertises. Il indique la présence d’un enjeu important qui requiert une attention et des études plus approfondies. Cet inventaire est évolutif et tient compte de découvertes floristiques et faunistiques et éventuellement de la disparition de certaines espèces animales et végétales. La ZNIEFF de type I est une secteur d’une superficie en général limitée, caractérisé par la présence d’espèces, d’associations d’espèces ou de milieux rares, remarquables ou caractéristiques du patrimoine naturel national ou régional. » (OEC, 2000)<br/><br/>2011-09-20T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB FR 9410096 - Directive « Oiseaux » - Zone de Protection Spéciale des Iles Sanguinaires (Corse du Sud)20/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212192/docob-document-d-objectifs-natura-2000-iles-pinarellu-et-roscana-zone-speciale-de-conservation-fr940DOCOB Document d’objectifs NATURA 2000 - Iles Pinarellu et Roscana - Zone spéciale de conservation FR9400585 -Commune de Zonza (Corse du Sud)Avec la constitution du réseau Natura 2000, la volonté de l’Europe est de réaliser un ambitieux réseau de sites naturels dont les objectifs sont de préserver la diversité biologique et de valoriser le patrimoine naturel des territoires. Le maillage de sites s’étend sur toute l’Europe de façon à rendre cohérente cette initiative de préservation des espèces et des habitats naturels. Les directives « Oiseaux » (1979) et « Habitats faune flore » (1992) constituent la base réglementaire de la démarche Natura 2000. Les sites désignés au titre de ces deux directives forment le réseau Natura 2000 (Cf. figure 1). La Directive Habitats – Faune – Flore La directive 92/43/CEE du Conseil du 21 mai 1992, communément appelée « directive habitats », est un instrument législatif qui définit un cadre commun pour la protection des espèces animales et végétales et des habitats d’intérêt communautaire dont elle est destinée à assurer le « maintien ou le rétablissement, dans un état de conservation favorable ». Cette directive répertorie plus de 200 types d’habitats naturels, 200 espèces animales et 500 espèces végétales présentant un intérêt communautaire et nécessitant une protection. Les habitats et espèces d’intérêt communautaire et concernant le territoire français figurent dans l’arrêté du 16 novembre 2001 relatif à la liste des types d’habitats naturels et des espèces de faune et de flore sauvages qui peuvent justifier la désignation de zones spéciales de conservation au titre du réseau écologique européen Natura 2000, modifié par l’arrêté du 13 juillet 2005. juillet 2005.<br/><br/>2011-09-20T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Document d’objectifs NATURA 2000 - Iles Pinarellu et Roscana - Zone spéciale de conservation FR9400585 -Commune de Zonza (Corse du Sud)Conservtoire du littoral. Ajaccio20/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212156/docob-commune-de-manso-zone-de-protection-speciale-de-la-haute-vallee-du-fango-site-fr-9412004DOCOB Commune de MANSO - Zone de protection spéciale de la Haute Vallée du FANGO - Site FR 9412004Une Zone de protection spéciale est définie par le Directive « Oiseaux » 79/409/CEE du Conseil de l’Europe en date du 2 avril 1979, comme (article 3) : « une des mesures nécessaires pour préserver, maintenir ou rétablir une diversité et une superficie suffisantes d'habitats pour toutes les espèces d'oiseaux vivant naturellement à l'état sauvage sur le territoire européen des États membres auquel le traité est d'application ». La Haute vallée du Fango a été désignée comme Zone de protection spéciale en octobre 2003. Le site constitue un sous ensemble du Site SPN 9400577 dit « Rivière et Vallée du FANGO». Cette Z.P.S. et son périmètre ont été définis par rapport à la zone sensible majeure (Z.S.M.) d’une espèce : le Gypaète barbu. Il se trouve que d’autres espèces prioritaires sont présentes dans ce périmètre, même si ce dernier n’est pas forcément pertinent pour la conservation de ces espèces (autres que le Gypaète barbu). Il y a néanmoins obligation de tenir compte de ces espèces et de proposer des actions dans le cadre du D.O.C.O.B. L’enjeu prioritaire de cette Z.P.S (et donc de ce D.O.C.O.B. pour les propositions et la mise en œuvre des fiches actions) est le Gypaète barbu.<br/><br/>2011-09-15T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Commune de MANSO - Zone de protection spéciale de la Haute Vallée du FANGO - Site FR 9412004DIRECTION REGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT DE CORSE. AJACCIO15/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/212159/docob-plan-de-gestion-du-site-de-l-etang-de-paloDOCOB Plan de gestion du site de l'étang de PaloLe site naturel de l'étang de Palo, propriété du Conservatoire du littoral a fait l'objet de deux études préalables approfondies et financées par l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, et l'Union Européenne : - diagnostic hydrologique et hydrobiologique de l'étant de Palo" 1995. - "Étude préalable à l'aménagement et à la gestion du site de l'étang Palo. Ces propositions ont été soumises à un comité réunissant les collectivités et les administrations concernées dont les contributions ont été intégrées à ce plan de gestion qui vaut document d'objectif.<br/><br/>2011-09-15T00:00:00+02:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Plan de gestion du site de l'étang de PaloDIRECTION REGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT DE CORSE. AJACCIO15/09/2011 00:00:00http://www.side.developpement-durable.gouv.fr/CORS/doc/SYRACUSE/174448/docob-document-d-objectifs-natura-2000-site-fr-9402006DOCOB Document d'objectifs natura 2000 - site FR 9402006C'est la présence du chou insulaire, brassica insularis, espèce rare et menacée au niveau mondial, qui a valu au site d'être inscrit au titre du réseau natura 2000. Le biotope de Brassica insularis - les pentes rocheuses calcaires avec végétation chasmophytique - présente également une forte valeur patrimoniale, d'intéret européen.<br/><br/>2009-12-01T00:00:00+01:002020-10-25T10:56:23Ztitle:DOCOB Document d'objectifs natura 2000 - site FR 9402006Ingénieurs conseil, nature, environnement, aménagement. Sommières01/12/2009 00:00:00